Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/41/d627911205/htdocs/zerodechet-rivesdemoselle/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 77

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/41/d627911205/htdocs/zerodechet-rivesdemoselle/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 87
Le Compostage – Zero Déchet

Le Compostage

compostage

Les déchets fermentescibles (tous les déchets alimentaires) représentent 66 kg/ hab / an soit 19 % de notre quantité de déchets (source : caractérisation MODECOM CC Rives de Moselle de 2015).

Le compostage est le moyen de réduire de la façon la plus significative la quantité de déchets (avec le gaspillage alimentaire, consulter l’article en cliquant ici) car il va permettre de réduire la plus grande majorité des déchets fermentescibles.

Forte de ce constat, la Communauté de Communes Rives de Moselle donne gratuitement à chaque foyer de son territoire un composteur (dans la limite d’un composteur par foyer).

Pour retirer votre composteur, il faudra vous munir d’un justificatif de domicile

Suivant votre commune de résidence le lieu de retrait du composteur n’est pas le même :

  • Pour les habitants de Antilly, Argancy, Ay-sur-Moselle, Chailly-lès-Ennery, Charly-Oradour, Ennery, Fèves, Flévy, Malroy, Norroy-le-Veneur, Plesnois, Semécourt, Trémery : vous pouvez retirer votre composteur dans la mairie de votre commune de résidence sur présentation d’une pièce d’identité ainsi que d’un justificatif de domicile.

 

  • Pour les habitants de Gandrange, Hagondange, Hauconcourt, Mondelange, Richemont, Talange : Vous pouvez retirer votre composteur aux ateliers communautaires situés dans la ZAC du Büner, rue des Dinandiers à Hagondange du lundi au vendredi de 6h à 13h sur présentation d’une pièce d’identité ainsi que d’un justificatif de domicile.

 

  • Pour les habitants de Maizières-lès-Metz : vous pouvez retirer votre composteur au siège de la Communauté de Communes situé 1 place de la Gare à Maizières-lès-Metz du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

En tas ou en bac, le compostage permet de transformer ses déchets de cuisine et de jardin en un amendement organique gratuit, le compost.

Tous les déchets fermentescibles sont compostables. Quelques exemples dans la liste ci-dessous (liste non exhaustive) :

  • Épluchures de fruits et légumes
  • Tontes de gazon,
  • Les feuilles mortes,
  • Fleurs et plantes d’intérieurs,
  • Bois broyé ou branchages coupés au sécateur,
  • Marc de café, thé, infusettes,
  • Boîte de fromage en bois ou carton non imprimé,
  • Boîte à œuf en carton,
  • Rouleau d’essuie-tout ou de papier toilette,

Le compostage est un processus naturel donc quoi que vous fassiez et si vous composter bien des déchets organiques vous finirez toujours par obtenir du compost. Ne l’oubliez pas, la nature est bien faite !

Pour ceux qui souhaitent obtenir le plus rapidement possible un compost de qualité (il faudra quand même attendre minimum 6 mois pour les meilleurs) quelques règles peuvent être suivies :

  • Diversifier les apports :

Cela permet de mélanger ensemble des déchets de composition opposée mais complémentaire et ainsi d’avoir un bon équilibre entre déchets secs et humides, grossiers et fins, riches en carbone et riches en azote. Pour obtenir un compost homogène, on conseille :

  • 1/3 de déchets carbonés (bruns, secs, durs) : feuilles mortes, petits branchages, papier, cartons en petits morceaux, paille, foin.
  • 2/3 de déchets azotés (verts, humides, mous) : restes de cuisine, marc de café, tontes de pelouse
  • Mélanger régulièrement :

Il est nécessaire d’apporter de l’oxygène pour permettre la bonne dégradation des déchets et éviter la fermentation anaérobie (sans air). Aérer régulièrement en mélangeant et en brassant le compost.

  • Surveiller l’humidité

Le compost doit être humide mais sans excès. Trop d’humidité empêche l’aération, ce qui freine le processus de compostage et dégage des odeurs désagréables. Un manque d’humidité tue les micro-organismes et arrête le processus.

Pour plus d’informations, vous pouvez consultez le guide de l’ADEME sur la gestion des déchets de jardin et de cuisine ainsi que la présentation projetée lors des réunions compostage 2015

Si l’on vit en appartement et que l’on souhaite composter ses déchets de cuisine, deux solutions s’offrent à vous :

  • La Communauté de Communes se propose de fournir un composteur à mettre en pied d’immeuble : pour en savoir plus n’hésitez pas à nous contacter
  • Mettre un lombricomposteur sur son balcon.

C’est le fait de composter dans des bacs hors sol ses déchets fermentescibles. Ce lombricomposteur peut se mettre sur un balcon.

Si vous êtes intéressé, plusieurs sites internet parlent de ce système de compostage :

Laisser un commentaire